Le dispensaire

   
 


 

 

Waama

=> Le dispensaire

=> L'école

=> Les soeurs

=> Résultats 2009

Un disque pour Waama

Aider Waama

Concerts 2008

Contact

 


     
 


Il y a un peu plus de 4 ans, un jeune infirmier allemand s’établit à Waama dans le but d’aider les villageois et de mettre sur pied un dispensaire. Aujourd’hui cette petite clinique fonctionne jour et nuit. Pourtant il n’y a qu’un seul médecin (le Dr Joshua Gurti), qui réside sur place. Il est assisté par deux sages-femmes. Ensemble ils soignent plus de 6000 patients par an.

Les maladies les plus traitées sont la malaria, les maladies des voies respiratoires (comme la pneumonie), la diarrhée et la conjonctivite. C’est également au dispensaire que les enfants de la région sont vaccinés (vaccins mise à disposition par le gouvernement) et que les femmes accouchent. Les malades qui ne peuvent être traités sur place sont transférés à la clinique régionale de Katesh, moyennant le seul véhicule de la région.

Chaque année le nombre de patients double (les malades parcourent parfois plus de 20 km à pied pour consulter), mais les moyens restent très réduits et la clinique trop exiguë… Les interventions, les accouchements et la stérilisation des instruments chirurgicaux s’effectuent dans un même local avec tous les risques d’infection que cela engendre. Le manque d’espace, de médicaments et de matériel médical se fait de plus en plus ressentir.



Les petits patients de Waama


Le docteur au travail


La maternité


Consultation